Rechercher
  • bjosteoanimo

Pourquoi consulter un ostéopathe animalier ?

Dernière mise à jour : 31 mai

On se demande pourquoi consulter un ostéopathe animalier alors que son animal se porte très bien. Il ne montre pas de signes de douleurs comme une boiterie par exemple.


Toutefois, il y a plusieurs raisons différentes pour prendre rendez - vous. La première étant en préventif de futurs pathologies. Le propriétaire va donc appeler son ostéopathe une à deux fois par an pour un contrôle, car son animal fait des efforts quotidiens modérés.


La seconde raison est pour un animal sportif, afin d'augmenter les performances de l'animal qui pourrait avoir une légère restriction dans ses amplitudes de mouvement.

En effet, Il est important de prendre soin de son corps afin de réduire un maximum les restrictions de mouvement pour qu'il puisse user de toutes ses capacités physiques. On fera donc un suivi plus régulier afin d'éviter toute compensation qui pourrait nuire à ses performances sportives.

La troisième raison, c'est le suivi d'un animal qui prend de l'âge et qui peut avoir des problèmes chroniques locomoteurs. Avec la vieillesse, l'arthrose se développe dans toutes les articulations, ou encore un ralentissement général de ses fonctions viscérales.


la dernière raison est pour le suivi d'un animal en croissance. En effet, la rapidité de la croissance entraine des tensions dans toutes les différentes parties du corps. L'ostéopathe va rééquilibrer les tensions afin que la croissance se passe le mieux possible. Il est conseillé de faire consulter son animal régulièrement jusqu'à la fin de sa croissance.


Cependant, il y a d'autres raisons que le propriétaire ne connait pas forcément car l'animal va très bien mais de légères tensions s'installent petit à petit sans que le propriétaire s'en aperçoive.







C'est pourquoi j'ai dressé une liste non exhaustive de différentes raisons pour lesquelles on peut avoir besoin d'appeler un ostéopathe.



Cas de consultation pour différentes espèces :


- une douleur ou spams lorsque l'on caresse le dos de l'animal

- des boiteries qui n'apparaissent pas à la radio

- après une opération

- un animal ayant des troubles digestifs

- un animal ayant des troubles locomoteurs

- un animal ayant des soucis d'incontinence urinaire

- un animal ayant des troubles de la reproduction

- un animal ayant les yeux qui coulent sans problème vétérinaire sous-jacent


Cas spécifiques pour le cheval :


-difficultés au travail

- un cheval qui a du mal à galoper à gauche ou à droite

- difficulté sur un cercle

- réaction du cheval au sanglage ou poser de la selle

- réaction du cheval lorsque l'on met le filet

- réaction au pansage dans certaines zones

- un cheval qui ne veut pas donner le pied.

- une jument dite "ovarienne"

- une aide complémentaire pour un cheval asthmatique, emphysémateux

- une queue qui n'est pas droite. C'est-à-dire qui dévie à gauche ou à droite

- un cheval qui pose toujours ses fesses contre un mur, mangeoire, abreuvoir. Il aura donc une queue "ébouriffée" - un cheval atteint de dermite


Cas spécifiques du chien :


- un chien qui ne s'assoit jamais sur ses deux fesses

- une queue qui n'est pas droite qui fait comme un tire-bouchon

- un chien qui se couche avec la tête d'un côte et les fesses de l'autre

- un chien qui se mord la queue sans cesse

- un chien qui a des difficultés à se lever

- une otite chronique

- une usure des griffes différentes entre les quatres pattes


Cas spécifiques du chat :


- une aide pour un coryza persistant

- il n'arrive plus à sauter

- après une chute de balcon après un contrôle vétérinaire


Cas spécifiques du lapin :



- en cas d'arrêt de transit chronique (stase digestive)

- une otite chronique

- suite à l'encéphalitozoonose "torticolis du lapin"












56 vues0 commentaire